Un petit peu d'histoire

 

 

 

Le Manoir de Montaupin se situe au sud du bourg de OIZE, possession seigneuriale vers 1342.

En 1392, Guillaume Chastain possède le fief de Montaupin Jacquette  et fait aveux à Guyon du Bouchet, seigneur du Bouchet aux Corneilles (autrefois ancienne forteresse du XIe et XII siècle située à OIZE à la limite de Requeil.)

En 1407, il cède Montaupin la Cour à Simon du Bouchet  (1er seigneur).

En 1475, Jean du Bouschet est seigneur du Bouchet et de Montaupin la Cour. Il échange « Montaupin la Cour »  contre la « Dreuserie ».

Il meurt et sa sœur héritière, Guyonne du Bouschet fait procès et rentre en possession des biens aliénés par son frère.

En 1486, Guyonne du Bouschet vend à Jacques de la Chevrière, seigneur de la Roche de Vaux, les terres du Bouschet aux Corneilles et de Montaupin.

En 1488, Perinne de la Chevrière (sa fille) apporte Montaupin en dot à Jacques d’Aubigné qui fit aveu au seigneur de Foulletourte. Perinne est «Dame de Montaupin ». Il semble que la ferme actuelle de Montaupin Jacquette aurait été la Manoir jusque là, et Jacques d’Aubigné aurait transféré cette féodalité à Montaupin la Cour.

Jacques meurt en 1531 et laisse deux fils : Jean et René qui portent le titre de seigneur d’Aubigné et de Montaupin.

René d’Aubigné meurt et sa veuve se remarie à François du Bouchet. Elle avait trois filles : Françoise, Guyonne et Jacquine.

Son gendre, Antoine Boueyron, mari de Jacquine, obtient de la Douairière de Foulletourte Andrée de Borc, le droit de rachat de Montaupin.

En 1555, sa veuve Jacquine vend la moitité indivis (avec Jean d’Aubigné) de Montaupin à Maître Jehan Jaunay (Notaire Royal à Ligron) puis à J.Regnoul.

En 1559, Jacquine meurt, son frère du Bouchet renonce à la succession.

En 1565, la fille Françoise d’Aubigné épouse Jean le Roy. En 1575, Jean Le Roy s’avoue Vassal d’André de Beauveau.

En 1593, Pierre le Roy, le fils, avoua Montaupin et en 1611, se mari à Barbe de Mondragon. Il demeure au lieu seigneurial de Montaupin et ont trois enfants : Pierre, Louis et Charles.

En 1665, René Jean le Roy (fils de Pierre) seigneur de Montaupin, épouse Louise de Broc le 12 Janvier. Leur fille, Louise de Broc, sera baptisée en 1681 et moura en 1706. Elle sera inhumée à l’église de OIZE.

En 1731, Louis II Le Roy épouse Marie Magdeleine Aubert de Boisguiet.

En 1732, bénédiction de la grosse cloche « Jean Hilaire Marie » offerte par Marie Magdeleine Aubert de Boisiguiet.

En 1791, la succession de Louis Auguste Le Roy, marié à Marie Thérèse Maloré puis à Louise Marguerite de Montesson revient aux Lhermitte, mari de la fille.

Monsieur de Lhermitte commande l’artillerie de l’armée des côtes de Cherbourg et devient l’un des principaux chefs de la Chouannerie dans la Sarthe. Il fut tué à Saint Denis d’Orques en 1795 par les Bleus.

En 1800 Louise Armande Le Roy de Montaupin épouse Henri François LEMOINE. Henri meurt en 1826. Montaupin fû vendu à Ambroise de la Porte, agriculteur distingué et Maire de OIZE. Il habite le château.

En 1866, le marquis Ambroise de La porte (fils) vend le château à Monsieur Vramant, entrepreneur de bâtiments à Paris.

En 1888, le château et ses dépendances (58 Ha) est revendu à Monsieur Cureau, pour la partie château et aux Messieurs Piedor, Dupuy, Sarcé et Le Bled pour les terres.

Depuis 1900, le château a été vendu à Madame Mary, Monsieur Ferré puis Monsieur David.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×